29-04-2006

L’orthokératologie évolue, les contactologues s’interrogent
Véronique Barbat

CDO 82 septembre 2004

L’orthokératologie, ou CRT (Corneal Refractive Therapy, ou Corneal Reshaping Therapy) est une méthode destinée à corriger de façon réversible certains troubles modérés de la réfraction. Elle agit par l’intermédiaire d’une déformation contrôlée de la cornée induite par le port nocturne de lentilles rigides hautement perméables à l’oxygène.

Les patients sont donc libérés de leur correction dans la journée. Née dans les années soixante, l’orthokératologie bénéficie actuellement d’un regain d’intérêt à la suite de l’apparition des lentilles à géométrie inversée. Celles-ci accélèrent et améliorent en effet les résultats tout en réduisant les risques qui étaient liés à l’utilisation de lentilles conventionnelles.

Début 2002, la Food and Drug Administration a donné son agrément pour la pratique de cette orthokératologie nocturne. On estime actuellement à 600 000 le nombre de porteurs de lentilles d’orthokératologie dans le monde dont environ 300 000 en Asie et 300 000 aux États-Unis et en Europe.

Lors du congrès de la SFO 2005, la réunion de la SFOALC (Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact) a permis de faire le point.


Télécharger le document complet :
 
PDF - 57.8 ko, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Sécurité et confort : les enjeux majeurs d’une bonne adaptation en lentilles journalières
2007 : l’astigmatisme ne doit plus faire récuser les lentilles
Découverte d’un diabète et de néovaisseaux cornéens chez une jeune porteuse de lentilles
Nouvelles technologies et lentilles : des stratégies d’adaptation et de surveillance de plus en plus précises
La géométrie et la puissance d’une lentille monofocale influencent l’aberration sphérique

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net