15-09-2010

Découverte d’un diabète et de néovaisseaux cornéens chez une jeune porteuse de lentilles
Hélène Bertrand-Cuingnet

Mlle A. porte des lentilles de contact depuis l’âge de 14 ans. Elle consulte en juillet 2007 à la suite de la découverte d’un diabète insulinodépendant. Elle est alors âgée de 22 ans, étudiante, et l’examen ophtalmologique révèle l’existence d’une néovascularisation limbique.

Cette observation va nous permettre d’aborder plusieurs points : l’équipement des adolescents et des jeunes adultes, la réponse néovasculaire rapide à l’hypoxie, l’équipement des sujets diabétiques, et de définir la conduite à tenir dans ce cas particulier.


Télécharger le document complet :
  CDO_141_BERTRAND-CUINGNET
PDF - 223.2 ko, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
PureVision2 HD pour Astigmates : la preuve par l’expérience
La contactologie à travers la presse
Pourquoi les lentilles silico-hydrogels sont aujourd’hui mes lentilles souples de première intention
Presbytie et lentilles souples multifocales. 1. Leur géométrie
Pourquoi vos patients, sujets aux problèmes de sécheresse oculaire liés au port de lentilles de contact, apprécieront la solution d’entretien multifonctions Biotrue

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net